Passer au contenu principal
portative

Pratiques exemplaires de sécurité des tranchées : Plaques, écrans, barres et étayage

Any worker operating in a trench should have a clear understanding about the hazards involved in their work.

Tout opérateur qui travaille dans une tranchée devrait bien comprendre les dangers qu’elle comporte; parmi ceux-là, la possibilité d’effondrement se démarque en tant que l’une des plus effrayantes. Heureusement, l’OSHA exige l’utilisation de plusieurs mesures de prévention pour protéger les travailleurs contre un effondrement. Le type de sol, la teneur en eau du sol, la température et le climat, la profondeur de la coupe et d’autres événements externes à la tranchée peuvent déterminer les processus de protection nécessaires pour assurer la sécurité optimale des travailleurs. Les normes de l’OSHA sur la sécurité en tranchée et pendant l’excavation comprennent des méthodes de nivelage de pente, d’étayage et de protection avec des écrans, ainsi que des étapes pour installer et retirer des systèmes de soutien protecteurs.

En plus de protéger les travailleurs d’excavation contre un affaissement structural, les mêmes normes de l’OSHA traitent des protections contre les chutes. Pendant le travail d’excavation, les activités de construction qui entourent la tranchée pourraient distraire les travailleurs et préparer le terrain pour des dangers de chute potentiels. Les normes de l’OSHA précisent que des glissières de sécurité, des clôtures et des barricades doivent être installées au bord de travaux d’excavation, à six pieds de profondeur ou plus, surtout si de la végétation ou d’autres barrières visuelles dissimulent la tranchée.

Glissières de sécurité et plaques

Les employeurs ne peuvent supposer que tous les employés qui travaillent à un site d’excavation comprennent le potentiel de danger de chute. Un système de protection des chutes pour les tranchées est fait de poteaux anti-chute qui sont fixés solidement au-dessus d’un panneau de barres ou d’un écran de tranchée. Quatre à sixbarres peuvent accueillir une charge de 300 à 500 sur toute partie du système de protection antichute. Les plaques de tranchée fournissent également une traverse sécuritaire au-dessus de tranchées pour la circulation à pied et celle des véhicules.

Revêtement

Des revêtements espacés, également appelés étayages localisés, placent des étayages de bois d’œuvre, des renforts, des vérins de tranchée ou d’autres matériaux autour de la frontière d’une excavation proposée. Des planches horizontales s’étendent entre les matériaux verticaux pour appuyer les revêtements, et les revêtements fermés placent un mur de plaques solides et continues sur toute la longueur de la tranchée.

Barres latérales

Des sites d’excavation plus petits peuvent utiliser des barres latérales, faites de panneau d’acier et de poteaux verticaux en acier. L’utilisation d’un système d’étayage plus léger au lieu d’un écran entier pour la tranchée permet de faire entrer de l’équipement d’excavation. Les barres latérales s’installent pendant l’excavation et les panneaux se glissent dans les rails intégrés sur les poteaux verticaux.

Systèmes d’étayage

Un système d’étayage empêche le mouvement du sol, des services publics souterrains, des routes ou des fondations, fonction très importante. Faits de poteaux, de raidisseurs, de contrefiches et de revêtements, d’étayage ou d’écrans, le système offre une protection si l’emplacement ou la profondeur de la coupe de la tranchée ne permettent pas de revenir en rampe à l’angle maximum autorisé. Les systèmes d’étayage s’installent du haut vers le bas, et le retrait se fait du bas vers le haut. Le système peut s’adapter facilement à diverses profondeurs et largeurs de tranchée.

Si les systèmes d’étayage traditionnels reposaient sur du bois d’œuvre, les systèmes d’étayage hydraulique faits d’aluminium ou d’acier préfabriqués sont de plus en plus privilégiés. Étant donné la légèreté des matériaux d’étayage, un travailleur peut facilement installer le système entier. Les jauges de pression située dans le système assurent une répartition égale de la pression hydraulique sur la ligne de tranchée.

Les systèmes d’étayage pneumatique fonctionnent selon le même principe que les systèmes hydrauliques, mais exigent l’utilisation d’un compresseur à air sur place. Une fois que l’air comprimé met en place les vérins de tranchée en les ouvrant, des tiges ouvrent les vérins pour obtenir la stabilité désirée. Si les systèmes d’étayage hydraulique restent très utilisés, les systèmes d’étayage pneumatique offrent l’avantage d’un soutien propre, sans utiliser de liquides.

Écrans de tranchée

Les normes de l’OSHA autorisent l’utilisation d’écrans préfabriqués ou de caissons de tranchée portatifs au lieu de systèmes d’étayage fixes si les écrans offrent un niveau de protection équivalent ou supérieur; ces écrans doivent résister aux renflements, aux soulèvements et aux vibrations. Les normes de l’OSHA exigent également une inspection et un entretien réguliers de ces écrans par un employé formé à cet effet. Pour assurer la stabilité, l’endroit excavé entre l’extérieur de la boîte et la face de la tranchée doit rester aussi petit que possible.

En raison du potentiel de dangers et de la complexité des travaux d’excavation, certaines opérations dans les tranchées peuvent même combiner des écrans avec des pentes pour une protection accrue. Si certains écrans de tranchée sont faits de plaques d’acier soudées à un lourd cadre en acier, d’autres utilisent l’aluminium ou les revêtements en fibre de verre. Les travailleurs devraient uniquement travailler sous la protection de l’écran, et en cas d’un effondrement, ils doivent rester dans cet écran pour rester protégés.

Download the United Rentals Guide to Trench Safety

trench safety guide
Click to download

S’inscrire à Disponibilité du projet

Tenez-vous à jour sur les dernières nouvelles et les plus récents conseils.
S’inscrire
Was this article helpful?
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software