Passer au contenu principal
portative

Conseils pour l’entretien de chariots élévateurs à fourche

Un manque d’entretien peut réduire la durée de vie d’un chariot élévateur à fourche et mener à des factures de réparation salée.

Un manque d’entretien peut réduire la durée de vie d’un chariot élévateur à fourche et mener à des factures de réparation salée. Dans le cas d’une location, la plupart des entreprises de location exigent que le locataire effectue un entretien régulier et pourraient facturer tout dommage causé par la négligence. Un chariot élévateur mal entretenu peut également poser un risque pour l’opérateur.

Entretien régulier

Les grands entrepreneurs qui possèdent leur propre équipement ont souvent leurs propres équipes d’entretien à l’interne, mais les entreprises plus petites devront faire appel à des professionnels à l’externe pour les travaux d’entretien majeurs. Un grand nombre de fabricants établissent leurs intervalles d’entretien en mois ou en heures, la première éventualité s’appliquant, avec diverses tâches recommandées à des fréquences allant de deux semaines à 18 mois (3 600 heures). Parmi les tâches qu’effectuera une entreprise d’entretien professionnelle, on compte le changement de l’huile ainsi que des filtres à air et à huile, la lubrification de la chaîne de levage, la vérification des systèmes de direction et de refroidissement, le remplacement de l’huile d’embrayage et de frein, ainsi que la vérification du système hydraulique et des systèmes de frein. 

Vérifications au chantier de travail

Les inspections quotidiennes sont une partie importante de l’entretien des chariots élévateurs à fourche et peuvent aider à assurer un fonctionnement en douceur ainsi que la sécurité. Ces tâches, qui peuvent être effectuées au site par l’opérateur, comprennent :

  • Rechercher des fuites de liquide des vérins et des flexibles
  • Écouter pour découvrir tout bruit inhabituel lorsque le moteur fonctionne
  • Vérifier les niveaux d’eau et d’huile du moteur
  • S’assurer que la batterie est entièrement chargée, propre et en bon état, sans câble exposé ni évent bouché
  • S’assurer qu’il n’y a pas de composantes manquantes ou endommagées, comme des flexibles, des fourches, des écrous, des boulons et des chaînes
  • Vérifier les pneus pour découvrir des dommages ou de l’usure
  • Confirmer que les ceintures de sécurité et les autres équipements de sécurité de l’opérateur sont en bon état

Les chariots élévateurs sont probablement indispensables à vos chantiers de travail. Vous pouvez réduire de manière importante vos dépenses et votre temps d’arrêt en les entretenant bien.

Kim Slowey est une rédactrice active dans l’industrie de la construction depuis 25 ans; elle possède une certification d’entrepreneur général en Floride. Elle a reçu son diplôme en communication de masse/journalisme de la University of South Florida et possède de l’expérience en construction commerciale aussi bien que résidentielle.

S’inscrire à Disponibilité du projet

Tenez-vous à jour sur les dernières nouvelles et les plus récents conseils.
S’inscrire
Was this article helpful?
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software