Passer au contenu principal
portative

Manières d’estimer plus précisément les coûts de construction

Pour les entrepreneurs généraux aussi bien que les sous-traitants, tout nouveau projet potentiel commence avec une estimation des coûts.

Pour les entrepreneurs généraux aussi bien que les sous-traitants, tout nouveau projet potentiel commence avec une estimation des coûts. Qu’il s’agisse d’une partie d’une soumission concurrentielle ou du point de départ pour un travail négocié, elle doit être exacte.

Une des premières réalités qu’un grand nombre d’estimateurs devraient accepter est qu’il n’y a pas de honte à demander de l’aide à des experts. C’est particulièrement vrai si la soumission est pour un contrat général. Il y a tant d’expertises spécialisées qui entrent dans un projet qu’il est pratiquement impossible pour les personnes qui ne pratiquent pas quotidiennement ces autres métiers d’obtenir le prix juste.

Bien que les livres et les logiciels de données de coûts fournissent une estimation générale, ils ne peuvent pas remplacer l’information acquise quotidiennement au travail. Ces estimateurs devraient obtenir au moins trois soumissions de sous-traitants ou de matériaux pour chaque métier, puis rejeter celles qui sont clairement trop élevées ou trop basses : on obtient alors le chiffre magique.

Sur le sujet des soumissions de sous-traitants, insister que chaque entreprise soumette sa proposition sur un formulaire ayant exactement les mêmes postes de coûts permettra une comparaison rapide et facile, et assurera qu’on utilise une comparaison juste lors de la sélection de la soumission gagnante.

L’omission de comptabiliser des coûts autres que ceux de construction est également une faiblesse de certaines estimations. On peut omettre l’obtention de permis, une remorque pour le chantier et d’autres articles de frais généraux et de projet lorsqu’on tente de respecter un échéancier de soumission.

Le processus d’estimation peut également devenir un miasme d’erreurs faisant coûteuses en temps si les calculs sont encore faits à la main, avec un crayon et une calculatrice pas si fiable. Les logiciels de construction, à tout le moins, peuvent garder une soumission organisée et formatée de manière à ce que les chances qu’on oublie un poste important soient grandement réduites, si pas complètement éliminées.  

Les simples erreurs de mathématique qui peuvent anéantir les profits sont également chose du passé grâce aux calculs générés par des logiciels. Certains systèmes sont même livrés avec des outils comme un stylo numérique, pour prendre des mesures exactes des plans, réduisant également les chances d’erreurs dans ce domaine.

Porter attention aux détails est la clé pour créer une estimation des coûts précise, et les estimateurs devraient utiliser tous les outils modernes à leur disposition afin de les aider à créer un produit fini exact, ayant le potentiel d’aider le projet à devenir une excellente source de profit pour l’entreprise.  

_____________________________________

Kim Slowey est une rédactrice active dans l’industrie de la construction depuis 25 ans; elle possède une certification d’entrepreneur général en Floride. Elle a reçu son diplôme en communication de masse/journalisme de la University of South Florida et possède de l’expérience en construction commerciale aussi bien que résidentielle.

S’inscrire à Disponibilité du projet

Tenez-vous à jour sur les dernières nouvelles et les plus récents conseils.
S’inscrire
Was this article helpful?
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software