Passer au contenu principal
jobsite equipment

Conseils d’économie de carburant pour l’équipement au site de travail

Lorsqu’un projet ou une tâche est en cours, l’équipement sur le site de travail est essentiel pour le succès de l’entreprise.

Lorsqu’un projet ou une tâche est en cours, l’équipement sur le site de travail est essentiel pour le succès de l’entreprise. Lorsque cet équipement utilise moins de carburant, le succès des entreprises augmente proportionnellement.

« De loin, le carburant est le coût de fonctionnement le plus important d’une machine », fait remarquer Scott Leslie, CESP, spécialiste en soutien de technologie de construction chez Ransome Cat, à Bensalem, en Pennsylvanie. Et quel est le pire ennemi de l’utilisation efficace du carburant, selon M. Leslie? Le temps de fonctionnement au ralenti.

Envisagez de mettre en œuvre une règle de cinq minutes de fonctionnement au ralenti. Si un appareil doit fonctionner au ralenti pendant plus de cinq minutes, peu importe la raison – en attendant le placement de débris par d’autres machines ou pendant un changement de quart, par exemple – éteignez-le. Par temps froid, gardez la cabine chaude avec un radiateur de cabine plutôt que de faire fonctionner l’énorme moteur diesel d’une machine, à environ 3 $ par gallon, pour quelques mètres carrés de chaleur.

Les superviseurs devraient surveiller la manière dont l’équipement est utilisé afin de s’assurer qu’il n’y a pas de gaspillage de carburant. Ils devraient tracer des chemins directs entre les tâches sur le chantier, pour les remplissages et les vidages, par exemple, et former les opérateurs afin qu’ils les respectent.

La télématique peut aider les superviseurs à comprendre la manière dont l’équipement est utilisé. Elle surveille les ECM (modules de commande électronique) d’une machine et récolte des données – sur les chemins empruntés, par exemple. Elle peut même envoyer un message texte à un superviseur si la machine est utilisée en dehors des heures de travail. Selon M. Leslie, il arrive plus souvent que ce qu’on croit que l’entrepreneur A « emprunte » (sans permission) une machine de l’entrepreneur B pour l’utiliser pendant une fin de semaine, et la retourne avec un réservoir vide.

Il ajoute qu’utiliser la mauvaise machine pour la tâche est une autre grande source de gaspillage de carburant. « Assurez-vous que vous avez la bonne machine au site et que vous ne vous débrouillez pas avec ce que vous avez. Dans le pire des cas, les entrepreneurs endommagent de l’équipement très dispendieux tout en brûlant davantage de carburant que nécessaire, en utilisant une machine qui n’est pas optimisée pour la tâche. »

Les opérateurs devraient vérifier que les dents de mise en prise avec le sol et les lames conviennent à la tâche et sont suffisamment tranchantes pour fonctionner efficacement.

Finalement, les gestionnaires d’équipements et de flottes peuvent maîtriser les techniques d’économie du carburant grâce à des cours et à des certifications de perfectionnement professionnel de l’Association of Equipment Management Professionals.

 

______________________________________________

Mark Clement (www.MyFixitUpLife.com) est expert en outils, entrepreneur certifié, auteur ainsi que présentateur de salons et d’événements en direct.

S’inscrire à Disponibilité du projet

Tenez-vous à jour sur les dernières nouvelles et les plus récents conseils.
S’inscrire
Was this article helpful?
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software