Passer au contenu principal
bâtiment écologique

Technologies de bâtiments écologiques

Green building standards encourage construction workers and firms to positively impact the environment through more sustainable methods.

Technologies de bâtiments écologiques

Les normes de bâtiments écologiques encouragent les travailleurs et les entreprises de construction à avoir un effet positif sur l’environnement grâce à des méthodes plus durables, mais les bâtiments écologiques ne concernent pas uniquement l’environnement. Des études prévoient que la construction de bâtiments selon des normes écologiques soutiendra directement et indirectement plus de 3,3 millions d’emplois d’ici 2018 et réduira de manière importante les frais d’exploitation d’installation et les coûts d’énergie. En termes financiers, les économies d’entretien prévues qu’offrent les bâtiments écologiques totaliseront 715,3 millions de dollars d’ici à 2018. 

Normes et critères pour les bâtiments écologiques

Les critères rédigés par le United States Green Building Council (USGBC) et le système de notation pour les nouvelles constructions Leadership in Energy and Environment Design (LEED) établissent un cadre conceptuel pour la conception et la construction écologiques. De plus, le USGBC a collaboré avec l’ANSI, l’ASHRAE et l’IES pour publier la norme pour la conception des bâtiments écologiques à haute performance, sauf les bâtiments résidentiels bas. Cette norme complète basée sur le code définit les différences entre les chantiers de construction standard et les chantiers de construction écologiques. Aux États-Unis, il existe plus de 100 certifications pour les matériaux de construction écologiques.

La construction de bâtiments écologiques exige le respect de codes obligatoires qui spécifient les matériaux et les équipements répondant aux normes environnementales établies. De plus, les codes de bâtiments écologiques portent sur le besoin de répondre aux exigences prescrites pouvant concerner les cibles de performance énergétique ou les objectifs de conservation de l’eau.

Facteurs distinctifs pour la construction de bâtiments écologiques

Les différences clés entre la construction de bâtiments écologiques et la construction normale comprennent le choix du site, l’utilisation des matériaux, la conservation de l’eau, l’efficacité énergétique et la qualité de l’air intérieur. Afin de réduire les effets sur l’environnement, le choix de chantiers de construction durables interdit les emplacements de bâtiments près de terres arables, de systèmes d’eaux pluviales et d’égouts. L’utilisation de matériaux écologiques comprend les produits recyclés, renouvelables ou réutilisés qui égalent ou surpassent la qualité et la durabilité des matériaux de construction traditionnels. 

La conception de bâtiments écologiques tient également compte de la santé physique et émotionnelle des personnes, grâce à son emphase sur les sources de lumière dans chaque bâtiment et la bonne utilisation des systèmes de ventilation. La mise au point d’un environnement intérieur de qualité exige également que l’on évite les peintures, les matériaux de tapis et les finitions qui pourraient émettre des substances dangereuses au fil du temps. Plutôt que d’utiliser des matériaux de construction de qualité intérieure conventionnels (comme ceux qui pourraient utiliser des liants d’urée-formaldéhyde), les bâtiments écologiques utilisent des panneaux de fibre sans formaldéhyde. Une bonne qualité de l’air dans les bâtiments écologiques dépend également de l’utilisation de peintures et de finis qui contiennent très peu de composés organiques volatils (COV).

Les normes de bâtiments écologiques spécifient également l’utilisation d’accessoires de plomberie à faible débit, qui permettent d’économiser de l’eau. Par exemple, une installation peut utiliser des systèmes de plomberie double qui recyclent l’eau et comprennent des raccords et des toilettes économes en eau. Ces normes décrivent également des méthodes de conservation de l’eau, comme l’utilisation d’eaux grises pour l’entretien des aménagements paysagers et la sélection de plantes pour ces aménagements. En plus de la conservation de l’eau, les normes de bâtiments écologiques mettent l’emphase sur l’importance de la conservation de l’énergie. L’utilisation d’énergies renouvelables, comme l’installation de panneaux solaires et d’échangeurs de chaleur géothermique, réduit la consommation d’énergie.

S’inscrire à Disponibilité du projet

Tenez-vous à jour sur les dernières nouvelles et les plus récents conseils.
S’inscrire
Was this article helpful?
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software