Tendances dans la construction hors site

Les propriétaires et les promoteurs de projets cherchent toujours à surpasser le calendrier tout en demeurant soucieux des coûts. Pour y arriver, les concepteurs et chargés de projets intègrent la construction préfabriquée dans un plus grand nombre de leurs bâtiments, tant résidentiels que commerciaux.

La construction préfabriquée hors site est l’une des quelques façons pour le secteur de la construction de tirer profit des processus de production à la chaîne qui ont permis à d’autres secteurs d’économiser beaucoup d’argent. Cela s’avère être un moyen de changer la donne.

La construction préfabriquée peut réduire l’échéancier d’un projet conventionnel parce que de nombreux composants de bâtiment peuvent être construits simultanément. Et il n’y a pas de retards causés par la température ou par des corps de métiers qui freinent la production.

La construction préfabriquée peut aussi donner un élan à la qualité et à la sécurité. Les travailleurs dans les usines hors sites deviennent experts de leur section de l’élément bâti, ce qui entraîne moins de défauts dans les produits finaux. Le risque de blessure pour un travailleur est réduit parce que tout l’assemblage se fait au sol, aucun escalier ni échelle à gravir.

La construction préfabriquée ne constitue plus seulement des assemblages de murs, de portes et de fenêtres prêts à installer. La construction préfabriquée actuelle inclut de plus en plus ce qui était la chasse gardée des équipes sur place uniquement.

Voici un exemple du chemin parcouru par le concept de construction préfabriquée : Walbridge, un important entrepreneur général commercial américain a récemment réalisé la rénovation d’une résidence pour étudiants à l’University of Michigan et a introduit plusieurs composants préfabriqués de nouvelle génération. L’entreprise a préfabriqué tous les systèmes mécaniques, y compris la plomberie, la protection contre les incendies et le CVC, en supports à tuyaux modulaires qu’ils accrochent dans tous les principaux corridors. Les corps de métier nécessaires pourraient ensuite réaliser les connexions aux dortoirs environnants. Walbridge a aussi commandé la construction préfabriquée de toutes les salles de bain, les appareils sanitaires et les carreaux sont inclus.

Lorsque le U.S. Green Building Council a réalisé le temps épargné et les déchets réduits par Walbridge, le conseil a fait passer la certification LEED du bâtiment d’argent à or.

Pour les gros projets, certains entrepreneurs choisissent des modules mécaniques préfabriqués en terrasse. Ces unités peuvent être personnalisées pour inclure des chaudières, des systèmes CVC, des systèmes de distribution de l’énergie électrique, des tours de refroidissement, des groupes électrogènes d’urgence ou tout autre système que l’on trouve généralement dans l’ensemble d’équipements sur toit.

Peut-être que les projets les plus ambitieux sont les bâtiments abritant plusieurs familles ou les hôtels pour lesquels, des pièces entières sont préfabriquées hors site, puis sont expédiées au chantier pour l’installation. Le promoteur du projet hôtelier citizenM dans le Lower East Side de Manhattan fait fabriquer 200 modules de chambres en Pologne. Un promoteur d’Oklahoma a utilisé une technique semblable durant la construction du AC Hôtel Bricktown, une marque Marriott, à Oklahoma City. Guerdon Modular Building à Boise, en Idaho, a préfabriqué les 81 modules qui constitueront les 142 chambres de l’hôtel, et des équipes sur place les ont installés.

La construction hors site a encore du chemin à faire pour être entièrement intégrée dans les processus de construction conventionnels. Et la construction préfabriquée ne sera probablement jamais la réponse à chaque construction. Mais si on tient compte des économies significatives en argent et en temps et de la prévisibilité accrue des coûts, la tendance va certainement prendre de l’ampleur.

 

Kim Slowey est une rédactrice active dans l’industrie de la construction depuis 25 ans; elle possède une certification d’entrepreneur général en Floride. Elle a reçu son diplôme en communication de masse/journalisme de la University of South Florida et possède de l’expérience en construction commerciale aussi bien que résidentielle.

Crédit photo : Walbridge