Projets de construction de bureaux très intéressants

Préparez-vous pour être très jaloux de ces bureaux, à moins que vous ne soyez suffisamment chanceux pour déjà y travailler.  

 

 

Toucher du bois à Minneapolis

Découvrez le plus grand immeuble de bureaux en bois massif de l’Amérique moderne. Le développeur Hines Interests souhaitait rendre hommage à l’histoire du quartier en tant que centre de l’industrie de l’expédition et harmoniser l’aspect du bâtiment avec celui des autres bâtiments, dans ce qu’on appelle maintenant le district historique des entrepôts.

Le bâtiment T3 (« Timber, Technology, Transit » [bois, technologie, transport]) de sept étages a été inauguré à la fin de l’année précédente. Il utilise des panneaux des panneaux d’épinette-pin-sapin laminés avec des clous et du lamellé-collé de pin comme matériaux principaux. Les concepteurs ont employé l’aspect du bois naturel dans tout le bâtiment de 220 000 pi2, mais ont également inclus des commodités modernes, comme des douches pour les employés qui se rendent au travail en vélo et un emplacement pour barbecue sur la terrasse du toit. Hines en est aux étapes de planification initiale pour un bâtiment de bureaux en bois semblable à Chicago.

 

Facebook met à jour son statut

Facebook a embauché Frank Gehry afin de concevoir l’expansion de son siège social à Menlo Park, en Californie. À première vue, ce bâtiment présente vraiment le style déconstruit pour lequel cet architecte est célèbre. L’entreprise de médias sociaux planifie deux nouveaux bâtiments d’un total de près de 1 000 000 pi2, un hôtel de 200 chambres ainsi qu’un pont pour piétons et cyclistes qui liera le campus aux communautés avoisinantes. Les coûts de construction seulement sont estimés à plus de 550 millions de dollars. Les 6 500 nouveaux employés qui se rendront à Menlo Park lorsque le projet sera terminé (d’ici 2020) pourront profiter de soirées cinéma et d’autres événements dans le parc public de 23 000 pi2 de l’entreprise, en compagnie des résidents locaux.  

 

Un trèfle LEED Platinum grandit en Californie.

Le campus de technologie de 18 acres à Sunnyvale, en Californie, possède un design à couper le souffle. Trois des quatre bâtiments sont connectés et ressemblent à un trèfle à trois feuilles lorsque vus du dessus, surtout avec leurs toits verts, qui pourraient offrir un mile de sentiers de marche supplémentaires. Les trois bâtiments, datant des années 70, ont été modernisés pour répondre aux exigences de haute technologie d’aujourd’hui et de la norme LEED Platinum.

Les concepteurs ont déplacé la plupart des places de stationnement sous terre et à un garage indépendant, et le développeur Landbank a consacré plus de la moitié du site à des endroits verts ressemblant à des parcs, comprenant des sentiers pour les piétons et des pistes cyclables.

Chaque bâtiment comprend une cour, et un immeuble de commodités à deux étages comprend un peu de tout, de restaurants à des banques. Mais il semble que les entreprises technologiques souhaitant s’y installer en novembre 2017, date prévue de la fin de la construction, sont à court de chance : On rapporte qu’Apple, dont le projet Campus 2 est en cours à environ 10 minutes au nord, a loué la totalité de la superficie de 770 000 pi2 en septembre dernier.

 

 

Kim Slowey est une rédactrice active dans l’industrie de la construction depuis 25 ans; elle possède une certification d’entrepreneur général en Floride. Elle a reçu son diplôme en communication de masse/journalisme de la University of South Florida et possède de l’expérience en construction commerciale aussi bien que résidentielle.

Crédit photographique : Central & Wolfe