Erreurs fréquentes dans l’utilisation d’outils pneumatiques

Les outils pneumatiques comprennent les déchiqueteuses, les perceuses, les marteaux, les marteaux perforateurs, les cloueuses et les ponceuses. Ils représentent tous les mêmes problèmes de sécurité que leurs homologues électriques ou à gaz, voire plus, grâce à l’air hautement comprimé qui les alimente.

Selon l’OSHA, le danger le plus important dans l’utilisation d’outils pneumatique est celui de se faire frapper par un accessoire projeté. Utilisez toujours une pince de sécurité ou un dispositif de retenue pour empêcher les accessoires, comme des burins sur un marteau à buriner, d’être éjectés pendant le fonctionnement de l’outil.

Assurez-vous que tous ces branchements sont sécurisés au moyen de dispositifs de verrouillage positif pour éviter un débranchement accidentel. Un tuyau débranché sous pression élevée peut se projeter brutalement et sans avertissement et percuter des travailleurs à proximité.

Un tuyau qui se brise peut également créer un danger de projection brutale. Une soupape de sûreté pour débit excédentaire pour réduire la pression lors d’un bris de tuyau devrait être installée si le tuyau mesure plus d’un demi-pouce de diamètre.

Le PPE est essentiel. Les outils pneumatiques sont souvent plus bruyants que leurs homologies électriques et à gaz, en raison de la sortie à haute pression. Le défaut de porter une protection pour l’ouïe est donc une autre erreur. Une protection pour les yeux, le visage et la tête peut vous sauver si des objets sont projetés à vitesses élevées d’outils pneumatiques, comme des fragments, des clous, des sciures ou des copeaux de bois. Vos collègues à proximité peuvent être protégés avec des écrans.

 

On ne badine pas avec la force de l’air comprimé. Que la force soit avec (et non contre) vous.

 


Mark Hagen était un éditeur de magazines et est actuellement un gestionnaire principal pour une entreprise de construction. Il aime écrire à propos de la construction, de l’équipement et des outils ainsi que du travail du bois.