Préparer les employés pour l’heure avancée

La pire journée de l’année pour ceux qui adorent dormir approche : la journée du passage à l’heure avancée (HA).

Pour une personne qui dort sept heures ou plus par nuit, perdre une heure lorsqu’il est temps de faire avancer les horloges, le dimanche 12 mars, ne devrait pas être la fin du monde. Mais la plupart des gens sont déjà en manque de sommeil. Pour eux, le changement d’heure peut, à tout le moins, exiger une tasse de café supplémentaire. Dans le pire des cas, il peut rendre un travail dangereux comme la construction encore plus dangereux. 

Une étude de 2009 par des chercheurs de la Michigan State University utilisant des données nationales sur les blessures dans le secteur minier a découvert que, le lundi suivant le changement d’heure, le nombre de blessures a augmenté de 5,7 pour cent et que les blessures étaient plus graves. Les chercheurs ont également découvert que, la nuit d’avant, les gens dormaient environ 40 minutes de moins que d’habitude.

Selon le CDC (Centers for Disease Control), les personnes souffrant de maladies cardiaques pourraient même courir un plus grand risque de crise cardiaque pendant la semaine suivant le changement d’heure.

Les humains en manque de sommeil communiquent de façon moins claire, sont plus faciles à distraire et ont des temps de réaction plus lents. Ce sont de très mauvaises nouvelles pour les chantiers de construction. Le manque de sommeil pourrait également mener à des comportements plus dangereux. Idem.

Les employés devraient parler aux travailleurs, particulièrement les travailleurs plus jeunes, qui pourraient avoir le plus de difficultés à s’ajuster en raison d’heures de coucher plus tardives, des étapes qu’ils peuvent prendre à l’avance afin de mitiger ces effets. Et avertissez-les de la possibilité qu’il y ait d’autres travailleurs en manque de sommeil au travail et sur la route. 

Trois ou quatre jours avant le changement d’heure, les travailleurs devraient prévoir des heures de réveil, de coucher, de repas et d’exercice de 15 à 20 minutes plus tôt chaque jour, et obtenir une nuit de sommeil complète. Mieux une personne est reposée lors du changement d’heure, moins il est probable qu’elle soit impliquée dans un accident au travail. Éviter la lumière artificielle des ordinateurs, des tablettes, des télévisions et des téléphones cellulaires pendant une heure avant le coucher devrait faire en sorte qu’il est plus facile de s’endormir.

Le printemps est le début de la saison occupée pour les entreprises de construction. Prenez une longueur d’avance sur la prévention des accidents en assurant une transition sécuritaire vers cette saison. 

 

Kim Slowey est une rédactrice active dans l’industrie de la construction depuis 25 ans; elle possède une certification d’entrepreneur général en Floride. Elle a reçu son diplôme en communication de masse/journalisme de la University of South Florida et possède de l’expérience en construction commerciale aussi bien que résidentielle.